Olcéa. Voici le nouveau nom du laboratoire issu du rapprochement de la Scael et de Sénalia, en mai 2018. Les deux entités, l’une basée à Chartres et l’autre à Rouen, fusionnent leur laboratoire pour davantage de complémentarité, les équipes restant sur les sites respectifs.

Un catalogue commercial commun

« Nous sommes complémentaires géographiquement, entre la Beauce et le secteur rouennais, et au sein de nos activités, souligne Jérôme Nail, directeur du pôle laboratoire à la Scael. Le laboratoire de la Scael est reconnu pour ses analyses de panification, qui représente 40 % du chiffre d’affaires d’Olcéa, tandis que celui de Sénalia se positionne davantage sur les analyses des oléoprotéagineux. »

Un travail sur la stratégie de la nouvelle entité a été effectué pendant plusieurs mois, avec des entretiens des clients et des prospects. Un catalogue des services, commun aux deux sites, a vu le jour. La communication et la commercialisation seront renforcées. La recherche de nouvelles analyses, plus rapides, est en projet.

16 techniciens

Avec 65 000 échantillons traités (20 000 à Rouen et 45 000 à Chartres), un chiffre d’affaires de 1,6 M€ et 16 techniciens, Olcéa devient un des leaders des analyses céréalières.

Aude Richard