Les Caves Jules Gautret, filiale œnotouristique du groupe coopératif Océalia, font peau neuve : les trois magasins, qui proposent vin, Pineau des Charentes et Cognac, ont été réaménagés, avec lancement de nouveaux concepts. Le dernier en date a été celui de Saint-Sulpice-de-Royan, inauguré le 3 juin. Le magasin de Siecq (Charente-Maritime) avait été revu en 2015, et celui de Saint-Georges-de-Didonne (Charente-Maritime) en 2018. Ensemble, les trois magasins réalisent 1,3 million d’euros de chiffre d’affaires.

Bornes interactives et vente en ligne

« Le magasin de Saint-Sulpice est désormais un véritable caveau de vente et de dégustation, indique Thierry Lebouc, directeur opérationnel de la filiale Les Caves Jules Gautret. Des bornes interactives ont été installées et les conseillers vendeurs sont équipés de tablettes. Derrière, il y a une base de données œnologique que nous avons mise en place, qui permet de chercher le vin selon la composition du repas, avec des recettes de cuisine à clé. » Un site de vente en ligne a aussi été lancé au printemps 2019.

La filière viticole d’Océalia compte 1 250 viticulteurs, dont 300 apporteurs de raisin, trois caves de vinification et de vieillissement, dont Siecq et Saint-Sulpice-de-Royan, une distillerie et des chais de stockage (les Maisons Jules Gautret et AE DOR), deux filiales d’embouteillage et de commercialisation de vins, Pineau des Charentes et Cognac, et la filiale œnotouristique Les Caves Jules Gautret.

Marion Coisne