« L’employeur a une obligation de résultats et pas de moyens en termes de sécurité. Chaque fois que l’on peut, on met le paquet », prévient Christine Robert, DRH de Natéa, lorsqu’on lui demande l’origine de cette initiative.
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
21%

Vous avez parcouru 21% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !