Ça y est, le nouveau référentiel élaboré par Agri Confiance est opérationnel depuis peu ; sa nouvelle architecture avait été présentée lors du dernier Sia. Il a été transmis lors de la dernière AG à la cinquantaine de coopératives adhérentes. Il s’articule autour de trois niveaux de valeur progressifs, le niveau 1 « éthique », le niveau 2 « environnement » et le niveau 3 « RSE ».

Une centaine d’exigences sont à respecter par les exploitations agricoles s’engageant dans cette dynamique. Elles sont déclinées par filière (sept à ce jour) avec des troncs communs et des spécificités selon certaines productions.

De nouvelles adhésions en cours

Par cette nouvelle configuration, Agri Confiance a pour objectif d’être reconnu comme le label des coopératives agricoles engagées dans la transition agricole et le développement durable. Tout en se faisant mieux connaître des consommateurs. Xavier Terlet, directeur de Protéines XTC, cabinet conseil spécialisé dans l’alimentaire, a d’ailleurs rappelé leurs attentes lors d’une table ronde, et selon lui, 50 % des produits alimentaires qui seront sur le marché dans les cinq ans, seront à inventer.

Agri Confiance est en plein plan de développement à ce jour : de nouvelles adhésions de coopératives sont attendues dans la filière céréalière et également d’autres productions, et les rencontres avec les enseignes de la distribution alimentaire et de la RHF se multiplient.

Il est prévu de rénover le logo pour 2020 afin de se rapprocher du logo de la coopération agricole.

Hélène Laurandel