A partir de cet automne, les organismes stockeurs devront retenir 0,9 € par tonne de céréales collectées, au lieu des 0,7 retenus jusqu’à présent, pour financer la recherche variétale. Cette participation, qui s’appelait jusqu’à présent CVO (contribution volontaire obligatoire), va pour l’occasion changer de nom et devenir la Criv, contribution pour la recherche et l’innovation variétale. «...
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
45%

Vous avez parcouru 45% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !