L’application mobile de Bioline Agrosciences, GeoInsecta, qui permet de signaler et suivre la pression de ravageurs, peut dorénavant être utilisée pour la pyrale du maïs. Jusqu’à maintenant, son usage était restreint à la pyrale du buis, les tordeuses de la vigne et le charançon du palmier.

Les utilisateurs signalent la présence de ravageurs dans leurs parcelles qui sont ensuite répertoriés et affichés sur une carte. Les autres utilisateurs à proximité peuvent ainsi visualiser la présence de ravageurs à proximité et sont alertés en cas de pressions ravageurs identifiées aux alentours.

L’application participative compte aujourd’hui plus de 1 000 utilisateurs. Elle est disponible gratuitement sur l’Apple Store et le Google Play Store.

Lucie Petit