En 1919, au sortir de la « Grande Guerre », est créée par Ernest Vilgrain, sous-secrétaire d’État au ravitaillement sous Clémenceau, une société chargée d’alimenter la capitale en farine : les Grands Moulins de Paris. Un premier site intra-muros ouvre en avril 1921 et s’impose rapidement comme « le plus grand moulin indus­triel du monde ». L’histoire écrira...
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
29%

Vous avez parcouru 29% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !