La première personne vers laquelle un dirigeant de PME ou TPE va se tourner pour aborder le sujet sensible de la cession de son activité est son expert-comptable. Cependant, l'évaluation financière de l'entreprise et sa valorisation ne font pas tout. Il s'agit également d'avoir « un futur dirigeant, de l'argent pour racheter l'entreprise et de l'argent pour la faire tourner », avance Loïc Poirier, DG du réseau de négoces Impaact. Dans...
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
9%

Vous avez parcouru 9% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !