D'aucuns regrettent qu'en France, la question de la transmission des TPE et PME ne soit pas suffisamment bien traitée. Notamment en regard de nos voisins européens où le taux de transmission familiale peut frôler les 65 % en Allemagne et les 80 % en Italie et, de façon plus générale, dépasse souvent les 50 % dans la plupart des pays d'Europe. La France est en queue de peloton avec 20 à 30 % maximum d'entreprises familiales transmises à...
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
11%

Vous avez parcouru 11% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !