Touché à son tour par la crise du marché du sucre, le n° 1 mondial Südzucker annonçait fin janvier la réduction de sa production de 700 000 t. Quinze jours plus tard, le couperet tombe et la France paye un lourd tribut : sa filiale Saint Louis Sucre annonce la fermeture, après la campagne 2019-2020, des sucreries de Cagny (Calvados) et d'Eppeville (Somme), transformées en centres de stockage. Le site de conditionnement de Marseille se recentre...
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
33%

Vous avez parcouru 33% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !