Il était difficile d'être optimiste lors de la traditionnelle Journée filière blé dur, organisée par Arvalis le 5 février à Tours. Frédéric Gond, président du comité technique blé dur de la région Centre, en est conscient : « La filière a vécu des cataclysmes ces trois dernières années ». 2016 dans le Centre, 2017 et ses soucis de qualité technologique, 2018...
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
12%

Vous avez parcouru 12% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !