C'est la prévision d'export de blé tendre français vers pays tiers pour 2016-2017, selon les premières estimations de FranceAgriMer. Ce chiffre passerait d'un extrême (12,6 Mt) à un autre (4,7 Mt) en une campagne. Le retrait est un peu moins prononcé pour l'export vers l'Union européenne, à 6,6 Mt (- 16 %). Cela ferait donc un total de 11,4 Mt (- 44 %). La tendance est la même en orge (- 31 %), en blé dur (- 34 %) et en maï...
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !