Après avoir atteint son plus haut cours à 350 €/t l'an dernier, le soja est redescendu vers 320 €/t en septembre. Depuis, pas de grande volatilité, en raison notamment de la guerre commerciale à laquelle se livrent les États-Unis et la Chine. « Ce calme n'est qu'apparent », prévient Frédéric Sauvé, trader chez Bunge France, qui intervenait lors de la session annuelle Matières premières de l'Aftaa, le...
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
31%

Vous avez parcouru 31% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !