« En Europe, nous devons faire face à de nouveaux défis et de nouvelles attentes. Nous savons que les autorités veulent des produits plus verts, plus sains, plus durables. Et nous allons dans leur sens, nous voulons collaborer avec eux. Mais nous ne sommes pas du tout satisfaits de la décision de la Cour de justice européenne concernant la réglementation sur les OGM. La définition des OGM dans cette loi est dépassée. Cette...
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
31%

Vous avez parcouru 31% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !