Imprimer Envoyer par mail Commenter

ManagementFormer pour mieux gérer les fusions

réservé aux abonnés

Quand les coopératives ou les négociants se rapprochent, les équipes se regroupent et ont besoin de partager les mêmes façons de fonctionner, les mêmes objectifs, les mêmes valeurs. Pour y parvenir, la formation des managers est une étape primordiale.

Même si les fusions sont plus fréquentes et plus fluides qu’il y a vingt ans, même si les collaborateurs s’adaptent plus facilement et plus rapidement aux changements qu’autrefois, la formation au management des encadrants est fondamentale lorsqu’une entreprise vit une rupture comme un développement important, ou un rapprochement avec une autre structure. Des TC deviennent chefs de région, des responsables de silos se voient confier plusieurs...
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
11%

Vous avez parcouru 11% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !
« Un test en ligne éprouvé depuis 15 ans »
Nicolas Uttenveiler © Nicolas Uttenveiler

« Lorsque nous intervenons auprès d’une coopérative ou d’un négociant agricole par exemple, pour monter un programme de formation, nous réalisons une sorte d’audit de l’entreprise pour bien définir son projet et mettre en adéquation la formation, précise Olivier Claux, directeur associé de MG Consultants (photo). Que ce soit pour de nouveaux managers n’ayant encore jamais exercé, ou des membres de comité de direction davantage habitués à l’exercice de la relation managériale, il est indispensable d’adapter les programmes aux niveaux de management des collaborateurs concernés. Pour évaluer leur niveau de compétence et leur potentiel sur le volet managérial, nous pouvons les rencontrer individuellement, échanger par téléphone ou pratiquer des tests en ligne. Nous avons bâti, avec un psychologue du travail, un test de 255 questions qui permet de bien cerner ces aspects. Il a été éprouvé, nous l’utilisons depuis quinze ans. Nous construisons ensuite, avec les dirigeants de la coopérative ou du négoce, le programme qui sera adapté à l’entreprise. »

Imprimer Envoyer par mail Commenter