« La conduite des betteraves en bio est très délicate, reconnaît Marthe Crombez, chef de projet filière betterave bio chez Tereos. Sur le plan technique, nous avons jusqu’à présent peu de références, tout est à découvrir. » Après la mise en place d’essais agronomiques et industriels en 2018, la coopérative sucrière vient de passer avec une trentaine d’agriculteurs bio...
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
21%

Vous avez parcouru 21% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !