« Le message de ce sondage est un message d’encouragement », commente Nicolas Cerrutti, ingénieur chez Terres Inovia. Chargé d’études sur la biodiversité fonctionnelle, il travaille pour aider les agriculteurs à mieux mobiliser les services rendus par les insectes auxiliaires.
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
17%

Vous avez parcouru 17% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !