Plus d'un tiers (38 %) des viticulteurs considèrent que leur trésorerie s'est dégradée cette année, en baisse par rapport à 2017 (- 9 points). 40 % déclarent, quant à eux, que leur trésorerie est stable.
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !