Volontaire et déterminé, Philippe Grié, DRH du groupe coopératif Terrena, entend bien rebondir sur les pratiques de travail imposées par le confinement pour en faire un levier de progrès. L’enquête menée auprès des 1 400 télétravailleurs du groupe vient renforcer sa détermination à exploiter le champ du possible, sans pour autant mener une révolution puisque le télétravail concerne...
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !