Après une légère hausse de 4 % des surfaces d'orge de printemps, qui pointent à 496 000 ha en 2018, les prochains semis de 2019 pourraient connaître une plus forte embellie, en raison du fort recul de la sole de colza. Un sondage de FranceAgriMer estime à 485 000 ha la surface couverte en variétés préférées d'orge de brasserie, soit 98 % des orges de printemps. Entre 70 et 75 % des semis sont réalisés avec des...
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
22%

Vous avez parcouru 22% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !