«L'année a surtout été marquée par un fort développement de la cercosporiose et une diminution du nombre de solutions efficaces », constate Anne-Sophie Laurent Le Gal, de Syngenta. En 2018, malgré une légère baisse de la sole, le marché des fongicides betteraves a encore progressé en surfaces déployées, mais pas en valeur.
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
25%

Vous avez parcouru 25% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !