Les tonnages des prémélanges repartent à la hausse, tirés par la volaille alors que le porc garde sa tendance à la baisse et que les ruminants se reprennent légèrement. « Nous notons en 2017 un rétablissement », souligne Michel Layus, président de l'Afca-Cial. Pour la première fois, en 2016, le tonnage des prémix fabriqués en France avait en effet marqué le pas. « L'exportation, malgré...
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
12%

Vous avez parcouru 12% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !