«La France, championne du monde ». C'est le thème que l'Union française des semenciers a choisi comme fil rouge de son assemblée générale, le 9 novembre dernier, à Paris. La France a décroché cet été le titre de championne du monde de football, mais elle l'est aussi en semences. En 2017-2018, elle a confirmé sa place de premier exportateur mondial de semences de grandes cultures. Cela ne l'empêche pas de...
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
7%

Vous avez parcouru 7% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !