Les tonnages des prémélanges d'additifs (prémix) fabriqués en France ont subi une baisse de 4 % en volume en 2017, même si l'équivalent en aliments composés reconstitués a, lui, progressé de 2 %. Les chiffres disponibles (valeurs établies à partir d'un échantillon de 90 % du tonnage national) montrent un net contraste entre la progression d'un peu plus de 5 % des volumes d'aliments reconstitués au premier trimestre...
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
14%

Vous avez parcouru 14% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !