Initié par la FNSEA et une quarantaine de partenaires il y a près de deux ans pour réduire l’usage des produits phytosanitaires, le Contrat de solutions s’est structuré, depuis le 9 juillet dernier, sous la forme d’une association du même nom. Le Contrat en est aujourd’hui à sa troisième version et compte 69 fiches correspondant chacune à une solution concrète à mettre en place sur le terrain.
Contenu réservé aux abonnés Agrodistribution
pour vous connecter et poursuivre la lecture
16%

Vous avez parcouru 16% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à Agrodistribution
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Profitez de notre progressive web app
  • > Recevez les 4 newsletters
  • > Recevez 1 numéros chez vous
J'en profite !